Capitale de la Bourgogne, Dijon est une ville harmonieuse et dynamique.

S'enrichissant d'une grande culture artistique et historique, c’est également une cité médiévale, célèbre grâce notamment au Palais des Ducs de Bourgogne datant du XIVe et XVe siècle, abritant le Musée des Beaux Arts. Cette ville regorge de petits bijoux architecturaux que l’on peut découvrir au travers du «Parcours de la Chouette», tels que les ruelles pavées, les toits vernissés, les maisons bourgeoises dignes de notre patrimoine. Elle est aussi célèbre pour sa haute culture gastronomique et sa cuisine du terroir, avec des produits régionaux tels que le pain d’épices, la crème de Cassis, les nonettes, la Moutarde ou encore par ses vignobles, d’où sont tirés les crus Bourguignons les plus prestigieux (Gevrey Chambertin, Romanée Conti, Chambolle-Musigny). De Septembre à juin, cette ville accueille également de nombreux étudiants de tout pays au sein de son Campus Universitaire. L’arrivée du Tramway dijonnais rend cette ville d’autant plus attractive en permettant aux résidants et visiteurs de sillonner la ville et ses alentours, en passant par le Palais des Congrès, le complexe régional commercial de la Toison d’Or, la piscine olympique…

Capitale de la Bourgogne, Dijon est une ville harmonieuse et dynamique. Labellisée ville d’Arts et d’Histoire, c’est également une cité médiévale célèbre avec le Palais des Ducs de Bourgogne datant du XIVe et XVe siècle, qui abrite le Musée des Beaux Arts.
Cette ville regorge de petits bijoux architecturaux que l’on peut découvrir au travers du «Parcours de la Chouette», tels que les ruelles pavées, les toits vernissés, les maisons bourgeoises dignes de notre patrimoine.
Elle est aussi célèbre pour sa gastronomie et son terroir Bourguignon, avec les produits régionaux comme le pain d’épices, la crème de Cassis, les nonettes, la Moutarde ou encore par ses vignobles d’où sont tirés les crus Bourguignons les plus prestigieux. (Gevrey Chambertin, Romanée Conti, Chambolle-Musigny)
De Septembre à juin, la ville accueille également de nombreux étudiants cosmopolites au sein de son Campus Universitaire.
L’arrivée du Tramway dijonnais rend celle ville d’autant plus attractive en permettant aux résidants et visiteurs de sillonner la ville et ses alentours, en passant par le Palais des Congrès, le complexe régional commercial de la Toison d’Or, la piscine olympique.

 La Côte d'Or

La Cote d’Or, tant par son passé historique que sa gastronomie, est le département le plus célèbre de la Bourgogne.

Son étymologie n’est pas anodine. Elle est inspirée par la couleur dorée que prennent les feuilles de vigne en automne.

Riche d’un patrimoine prestigieux, la Cote d’Or peut se targuer d’avoir l’un des plus beaux patrimoines de France.

En effet, depuis l’âge de fer (le Vase de Vix exposé au musée du Pays du Chatillonnais), ses richesses n’ont cessées de s’accroître au fil des siècles. En témoignent l’Abbaye de Fontenay, classée au patrimoine de l’Unesco, le site d’Alésia qui a vu la défaite de Vercingétorix ou bien encore les villes de Dijon, célèbre de part son Palais des Ducs ou bien encore Beaune, reconnue pour ses Hospices et ses toits vernissés.

Pour émoustiller les papilles des fins gourmets ou des gourmands, la gastronomie locale est mondialement célèbre. Ainsi les escargots cuits dans leur beurre persillé, le bœuf bourguignon et les œufs en meurette cuits dans du vin de Bourgogne sont des plats typiques de la région.

Ses grands crus s’étendent de Marsannay la Cote jusqu'à Puligny Montrachet. Avec une production de 200 millions de bouteilles par an, la Cote d’Or possède une notoriété universelle avec de nombreux  vins  prestigieux: Gevrey Chambertin, Pinot Noir, Puligny Montrachet, Romanée Conti.

D’ailleurs, le caractère typique de ses crus et de ses parcelles toutes uniques sont mis en avant au travers des « Climats de Bourgogne » qui ont été classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Bourgogne

La Bourgogne est une région historique et administrative constituée de 4 départements, l’Yonne, la Côte d’Or, la Nièvre et la Saône et Loire. Région aux richesses étonnantes, la Bourgogne possède un patrimoine remarquable au cœur d’une nature luxuriante.

La Bourgogne est réputée pour sa gastronomie riche et variée, mondialement connue et reconnue pour son tourisme, ses vins, son Art et son histoire.

La cuisine Bourguignonne fait partie du Terroir Bourguignon avec ses mets les plus connus :

Le Bœuf Bourguignon, les Œufs en Meurette, le Jambon Persillé, le coq au vin, pain d’épices  les pâtes de fruits au cassis et bien d’autres..

Région productrice de vins, elle comprend surtout des Rouges et des Blancs d’une grande diversité, on y compte plus de 200 appellations d’origine contrôlée.

Découvrez une Bourgogne spirituelle en visitant les abbayes de Cluny, de Fontenay et de Cîteaux, les Moines vous font partager leur philosophie.

De nombreux édifices Bourguignons datant du Moyen Age à la Renaissance sont à voir tels que le  chantier Médiéval de Guédelon, la route des Châteaux de Saône et Loire ou encore le Palais des Ducs de Bourgogne.

 Les Climats du vignoble de Bourgogne, patrimoine mondial de l'UNESCO

 

    « En Bourgogne, quand on parle d’un Climat, on ne lève pas les yeux au ciel, on les baisse sur la terre »

    Bernard Pivot, écrivain et président du comité de soutien.

 
Des « Climats » uniques au monde


Inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 4 juillet 2015, les Climats du vignoble de Bourgogne représentent un site culturel unique. Depuis 2000 ans, l’homme y cultive la vigne, guidé par la volonté de relier toujours plus finement le vin au lieu qui le produit, de l’identifier par son origine. Ce travail a donné naissance à une mosaïque exceptionnelle de plus de 1000 Climats, faisant de la Bourgogne la référence mondiale en matière de viticulture de terroir. Cette culture de la vigne a progressivement  fait émerger un patrimoine unique et diversifié : les murets et cabottes du vignoble, l’habitat vigneron des villages mais aussi les monuments des villes de Dijon et de Beaune. Un héritage architectural qui matérialise l’empreinte des moines, des ducs Valois de Bourgogne, des négociants et des vignerons… qui ont façonné, promu et protégé les Climats au fil des siècles. Un patrimoine que nous vous invitons à découvrir. Un patrimoine qui appartient désormais à l’humanité toute entière.

Trésors pour l’humanité

Uniques et fragiles, les Climats du vignoble de Bourgogne constituent un héritage à protéger et à transmettre. Leur reconnaissance sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, en tant que «paysage culturel», s’inscrit dans cet objectif. C’est un engagement pris, devant la communauté des nations, à respecter et à préserver la «valeur universelle exceptionnelle» des Climats, comme «œuvre conjuguée de l’homme et de la nature». [Article 1, paragraphe 3 de la convention du Patrimoine mondial]

Qu’est-ce qu’un « Climat » en Bourgogne ?

« Climat » est un mot 100 % bourguignon qui désigne  le terroir viticole. Les Climats sont des parcelles de vignes que les hommes ont précisément délimitées, nommées et révélées au fil des siècles.

Chaque Climat possède sa propre personnalité, autant culturelle, à travers son histoire millénaire, que naturelle, par ses sols, sous-sols, expositions et micro-climats… Ici, chaque vin de Climat a un goût unique, révélé par l’utilisation d’un seul cépage (Pinot noir pour les vins rouges, Chardonnay pour les vins blancs), et sa place dans la hiérarchie des crus. Plus de 1 247 Climats se succèdent ainsi sur le périmètre inscrit au Patrimoine mondial, de Dijon aux Maranges. On en compte plus de 1500 dans toute la Bourgogne.